Rodage des moteurs thermiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rodage des moteurs thermiques

Message par rvtt le Dim 8 Jan 2012 - 6:45

Bonjour a tous,

Je viens d'entamer ce dimanche le rodage de mon moteur nouveau moteur Boss, et avec toujours la même question avant de faire le premier plein, quel méthode choisir ? J'ai déjà tester 2 méthodes, un troisième, j'ai décidé de la tester pour vous. Mais tout d'abord passons en revu les méthodes que je connait :

1ère méthode dites de "l'ancien", effectivement cette méthode n'a pas d'age, il me semble que aujourd'hui les matières et les constructions des moteurs on bien évoluer, c'est pourquoi je ne l'utilise plus. Voici cette méthode (les textes sont d'époque prés modèliste Laughing):

Code:
1. Démarrez le moteur et faites 2 pleins, le châssis posé sur des cales, les roues dans le vide. Le moteur doit tourner lentement, il ne doit pas prendre de tours. Il est possible que le moteur cale souvent, obligeant à ouvrir les gaz. Le pot va cracher de l’huile, il va même carrément en vomir… Durant cette période, le moteur chauffe peu (40°C), il est sur-refroidi par l’excès de carburant et doit refuser de monter dans les tours. Pensez qu’il faut parfois vider le pot d’échappement de l’huile qui s’y est accumulée (en inclinant la voiture) sans quoi, cela peut éventuellement faire caler le moteur.
Si le moteur prend trop de tours, ouvrez la richesse et/ou la reprise. Vous pouvez aussi partiellement boucher le résonateur.
Note : lorsque le moteur est à l’arrêt, vérifiez qu’il ne soit pas bloqué au PMH

2. Les premiers tours de roues : Pendant environ 5 à 6 pleins, sur circuit, vous allez rouler doucement. Avec le même réglage de richesse qu’à l’étape 2, le moteur ne doit pas pouvoir prendre ses tours. La température doit atteindre 60-70°C guère plus.

3. Ensuite, vous pouvez appauvrir légèrement pour prendre un peu plus de tours. Et ce pendant encore 5 pleins. La température commence à atteindre 80-90°C. Cette étape doit permettre de vraiment libérer le moteur.

4. Maintenant, on va commencer les choses sérieuses. Serrez un peu plus la richesse par 1/4 de tour (et éventuellement la reprise) pour atteindre 70-80% des performances. Faites 4 pleins de la sorte. Vérifiez que le moteur ne monte pas au delà de 100°C. Il doit encore fumer beaucoup

5 Il faut maintenant vérifier si le rodage est bon. Pour se faire, démontez la bougie et faites tourner le moteur à la main. Si cela bloque encore au PMH, prolongez l’étape 5.

La méthode dite "Traxxas", en fait c'est moi qu'il l'appel comme cela car le l'ai découverte sur le DVD qui est livré pour tout achat d'un modèle Traxxas thermique et qui explique comment roder le moteur. Cette méthode et aussi appeler la méthode "Japonaise". Je l'utilise depuis de nombreuse année et elle fonctionne a merveille sur tout les moteurs que j'ai pus tester.

Code:
Voiture au sol dans un endroit bien dégagé, style parking :
1ere plein 1/4 gaz pendant 2 secondes et tu relache puis 1/4 pendant 2 secondes et tu relache , etc etc.
laisser le moteur refroidir 15mins

2eme plein 1/2 gas pendant 3 seconds et tu relache etc etc
laisser le moteur refroidir 15 mins

3eme plein 1/2 gas pendant 3 secondes et tu relache etc etc
pas de refroidisement entre le 3eme et 4eme plein

4eme plein plein gas pendant 3 secondes relache 2 secondes et puis recommence sans laisser le deuxième vittesse s'enclencher pas de refroidisement entre le 4eme et 5eme plein

5eme plein plein gaz pendant 5 secondes relache pendant 2 secondes puis recommence

rodage terminé, commencez à régler votre moteur

Le voici en vidéo (Dsl c'est en anglais) :

Tank  1 : http://www.youtube.com/watch?v=1kDhtunACfA&feature=related
Tank  2 : http://www.youtube.com/watch?v=Rqe-Uxvf50c&feature=related
Tank  3 : http://www.youtube.com/watch?v=3gpjDDCES8U&feature=related
Tank  4 : http://www.youtube.com/watch?v=bAuGWGBLk9g&feature=related
Tank  5 : http://www.youtube.com/watch?v=1qBjYjHY43A&feature=related

La troisième méthode, et celle que je vais tester, je vous ferais mon retour après et vous donnerais mes impression. La Voici :

Code:
Ce document est avant tout destiné à ceux dont la passion de la voiture r/c a franchie une nouvelle étape, passer des modèles de loisir à des modèles de compétition.
C’est un autre monde, avec des lois et des principes différents de tout ce que vous avez pu apprendre, alors oubliez tout. Seuls maître mots : rigueur et logique.
Lisez ceci entièrement, et efforcez vous de bien le comprendre. Une fois assimilées, ces méthodes vous garantissent un moteur fiable et performant.

Il y a plusieurs méthodes de rodage moteur, et les personnes rencontrées dans les paddocks sont toujours persuadées que leur méthode est la meilleure. Les principes qui seront évoqués ici vous permettrons de vous faire votre propre idée et de mener a bien ce premier contact avec votre nouvelle mécanique de course.

Ce qui va être exposé plus loin récolte les suffrages des grands concepteurs et préparateurs, tels que R&B, Novarossi, Picco, Rex, Sirio, Méga, JP Racing, etc.

Sur des moteurs de loisir, les fabricants conseillent généralement d’effectuer un certain nombre de pleins au ralenti avec un réglage très riche. Si cette méthode s’avère adaptée a des moteurs de faible puissance produits en grande séries, elle n’est pas du tout conseillée pour des moteurs de compétition.

Le rodage est avant tout basé, et quoi que vous puissiez entendre, sur le cycle thermique du moteur. Les qualités d’usinages et tolérances atteintes aujourd’hui sur des mécaniques destinés à la compétition autorisent des procédures bien différentes du loisir. Les premiers cycles thermiques d’un moteur sont destinés à stabiliser les contraintes internes de l’équipage mobile, du carter et l’alignement des éléments de guidage en translation et en rotation.

Accrochez vous encore un peu, nous arrivons au pourquoi – comment.

Laisser un moteur neuf au ralenti, le laisser fonctionner une éternité doucement, bien gras, jusqu’à mi gaz est à proscrire absolument. C’est la meilleure façon de réduire les performances et la durée de vie d’un moteur haut de gamme.

Démarrez le moteur avec des réglages de carburation normaux, sans accélérer durant les premières secondes. Ajustez vos aiguilles de manière à avoir un fonctionnement clair, et non comme un quatre temps. Le moteur doit fumer mais ne doit pas non plus cracher de l’huile. Utilisez une sonde de température infrarouge et laisser votre moteur fonctionner au ralenti jusqu’à ce qu’il atteigne 93°C, température moyenne de fonctionnement pour laquelle la chemise et le piston ont été c**çus. Augmenter le régime jusqu’à 30% et attendre que la température rejoigne les 105°C. Stoppez le moteur, tournez le volant a la main de manière a placer le piston au point mort bas et laissez refroidir.
De cette façon, la cylindrée aura atteint la température de fonctionnement normale rapidement, alors que le piston aura parcouru au travers de ses courses cumulées la plus petite distance possible.

Répétez cette procédure sept à huit fois. Démarrage, mise en température rapide au ralenti jusqu’à 93°C, régime moyen jusqu’à 105°C, Arrêt et refroidissement avec le piston en position basse jusqu’à 40°C minimum. C’est la base du cycle thermique. Le piston refroidissant moins vite que la chemise, il est nécessaire de la placer en position basse, de la sorte il ne se fera pas coincer lors du refroidissement de la chemise.

Il faut bien comprendre la technologie utilisée dans ces moteurs pour permettre une compression forte sans utiliser de segment. Les chemises, de type ABC (Aluminium/Bronze/Chrome), ABN (Aluminium/Bronze/Nickel) ou encore chez Sirio AAC (Aluminium/Aluminium/Chrome), sont de forme conique, serrante au point mort haut. La dilatation de la chemise lorsque le moteur atteint sa température de fonctionnement « ouvre » le cône en haut de cylindre, et l’ensemble devient moins serrant. Ce sont les cycles moteurs accomplis lorsque le moteur est dans sa plage de température nominale qui constituent le seul et unique rodage valable et non pénalisant pour le moteur.

Si au contraire on laisse fonctionner le moteur pendant des réservoir entiers au ralenti, gras, la chemise et le piston n’atteignent de loin pas leur température de fonctionnement. On laisse donc inconsciemment le piston usiner la partie haute de la chemise alors qu’elle n’a pas atteint son diamètre intérieur nominal. L’ensemble va s’user prématurément et, lorsque le moteur en fin de « rodage » atteindra des températures plus élevées, la partie haute de la chemise ne serra plus suffisamment serrante.

Exemple parfait d’un moteur ayant été convenablement rodé et ayant déjà fonctionné plusieurs litres de carburant : le haut du piston, de la chemise et le ciel de culasse sont gommés et légèrement brunâtre, alors que la jupe du piston est parfaitement propre et polie.

A l’inverse, dans le cas d’un mauvais rodage, a peine quelque litres de carburant plus tard, on voit bien par la lumière d’échappement que la jupe de piston porte des traces brunâtres sur sa moitié haute. Preuve que le front de flamme n’a pas été contenu dans la chambre de combustion, pour cause d’usure excessive du haut de chemise. Il en résulte une perte de performances notable du moteur, et une usure qui sera beaucoup plus rapide, en raison des résidus brunâtres sur la jupe du piston, limitant la lubrification possible.

Vous venez de comprendre que des dizaines de modélistes rodent mal leurs moteurs. ;-)

A la suite des sept premiers cycles thermiques de votre moteur, répétez l’opération trois fois de plus de la même manière, mais avec 60% de régime. Le moteur doit toujours fumer, sans cracher d’huile.
Il est maintenant temps de poser votre voiture sur la piste, afin de rouler sans carrosserie et de parfaire le rodage. Pour cela, ouvrez la vis de richesse principale à un tour de plus au minimum que le réglage utiliser précédemment lors des dix premiers cycles. Le but de cet enrichissement n’est pas d’aider au refroidissement mais de limiter le régime maxi du moteur, car il faudra rouler en accélérant pleinement (oui oui carburateur ouvert à fond). Faites cela pendant trois pleins, mais en stoppant et en laissant refroidir toute les trois minutes comme précédemment.

Ensuite, procédure classique, refermez progressivement la vis de richesse principale au cours des pleins qui vont suivre jusqu’à atteindre le régime maximum du moteur, puis rouvrez d’un huitième de tour par sécurité. Roulez ainsi tranquillement, en prenant tout le régime mais en accélérant raisonnablement pendant deux pleins.
Le moteur doit toujours fumer légèrement tout au long de la plage de régime.

Si lorsque, moteur chaud et bougie déposée, on ne sent un léger point serrant en tournant le volant que sur quelques degrés, félicitation, votre moteur est convenablement rodé et prêt pour le réglage de carburation final.

@++, Hervé

====================================
=> Ma présentation -
Rally game : Kyosho GT2, moteur Thermique Boss - Ofna GTP2e moteur et contrôleur Leopard 2000 Kv - Thunder Tiger TS-4N 2.5
Stadium Truck : Traxxas Jato 3.3
Monster Truck : Traxxas T-Maxx 2.5, Traxxas T-Maxx 3.3, E-Revo 1/16 VXL
TT : Hot Bodies D8 converti en Brushless avec un HobbyWing XE-RUN 150A et 2000 Kv
Autre : Bateau type Deep V avec toujours du Léopard et un Hélico Lama V4



rvtt
Modérateur
Modérateur

Messages : 598
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 41
Localisation : La rochelle - France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nitropassion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rodage des moteurs thermiques

Message par rvtt le Jeu 12 Jan 2012 - 20:56

Bien premier retour sur ce rodage :

Démarrez le moteur avec des réglages de carburation normaux, sans accélérer durant les premières secondes. Ajustez vos aiguilles de manière à avoir un fonctionnement clair, et non comme un quatre temps. Le moteur doit fumer mais ne doit pas non plus cracher de l’huile. Utilisez une sonde de température infrarouge et laisser votre moteur fonctionner au ralenti jusqu’à ce qu’il atteigne 93°C, température moyenne de fonctionnement pour laquelle la chemise et le piston ont été c**çus. Augmenter le régime jusqu’à 30% et attendre que la température rejoigne les 105°C. Stoppez le moteur, tournez le volant a la main de manière a placer le piston au point mort bas et laissez refroidir.

C'est un peut le problème... en fait déjà avec les températures extérieure en ce moment difficile d'atteindre les 93°C... quand au 105 °C, impossible.... Bref j'ai coupé a 98/100, j'ai bien mit mon piston au PMB.... mais pour le deuxième redémarrage c'est galère...
blocage, blocage, et re..... bref... dur dur cette méthode... a suivre Smile

@++, Hervé

PS : Mr soyann, on ne peut pas écrire le mot "c o n ç u s" sans etre sensureé par le forum Smile (c**çus)

====================================
=> Ma présentation -
Rally game : Kyosho GT2, moteur Thermique Boss - Ofna GTP2e moteur et contrôleur Leopard 2000 Kv - Thunder Tiger TS-4N 2.5
Stadium Truck : Traxxas Jato 3.3
Monster Truck : Traxxas T-Maxx 2.5, Traxxas T-Maxx 3.3, E-Revo 1/16 VXL
TT : Hot Bodies D8 converti en Brushless avec un HobbyWing XE-RUN 150A et 2000 Kv
Autre : Bateau type Deep V avec toujours du Léopard et un Hélico Lama V4



rvtt
Modérateur
Modérateur

Messages : 598
Date d'inscription : 14/05/2011
Age : 41
Localisation : La rochelle - France

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nitropassion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rodage des moteurs thermiques

Message par Soyann le Ven 13 Jan 2012 - 8:52

rvtt a écrit:Bien premier retour sur ce rodage :

Démarrez le moteur avec des réglages de carburation normaux, sans accélérer durant les premières secondes. Ajustez vos aiguilles de manière à avoir un fonctionnement clair, et non comme un quatre temps. Le moteur doit fumer mais ne doit pas non plus cracher de l’huile. Utilisez une sonde de température infrarouge et laisser votre moteur fonctionner au ralenti jusqu’à ce qu’il atteigne 93°C, température moyenne de fonctionnement pour laquelle la chemise et le piston ont été c**çus. Augmenter le régime jusqu’à 30% et attendre que la température rejoigne les 105°C. Stoppez le moteur, tournez le volant a la main de manière a placer le piston au point mort bas et laissez refroidir.

C'est un peut le problème... en fait déjà avec les températures extérieure en ce moment difficile d'atteindre les 93°C... quand au 105 °C, impossible.... Bref j'ai coupé a 98/100, j'ai bien mit mon piston au PMB.... mais pour le deuxième redémarrage c'est galère...
blocage, blocage, et re..... bref... dur dur cette méthode... a suivre Smile

@++, Hervé

PS : Mr soyann, on ne peut pas écrire le mot "c o n ç u s" sans etre sensureé par le forum Smile (c**çus)
je vais voir pour le problème c** Very Happy

====================================
"VENDU" Kyosho inferno GT2 brushless "VENDU" => bientôt GTP2E Very Happy
RG = Rally-Game Wink

Soyann
Administrateur
Administrateur

Messages : 1325
Date d'inscription : 08/04/2009
Age : 39
Localisation : Caen/Normandie/14000

Voir le profil de l'utilisateur http://rallygamerc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rodage des moteurs thermiques

Message par Nicolas le Banni le Jeu 19 Jan 2012 - 7:32

On entend tout et n'importe quoi. Mais laquelle est la bonne ?
Si je savais

j'ai toujours rodé mes moteurs ainsi : un plein a tourner sur un circuit en roulant à 1/3 voir 1/2 de l’accélérateur.
ainsi tout ce rode, pneus, roulements, frein.
Bien sur éviter toutes montées dans les tours mais être quand même asser rapide pour ne pas faire patiner l'embrayage.C'est la conduite pépé du dimanche.

Deuxième plein un peu plus nerveux, 3/4 de l’accélérateur.

Troisième plein on peut envoyer de lourd, le rodage est fini. Twisted Evil


En fin de compte j'ai fait comme les "vrais" moteur, un rodage lent au début pour habituer la mécanique.


Very Happy

Nicolas le Banni

Messages : 13
Date d'inscription : 19/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rodage des moteurs thermiques

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum